La remédiation cognitive s’inscrit dans un courant qui cherche davantage à  »soigner » et qui a une visée plus  »curative » des troubles handicapants le bon développement intellectuel de l’enfant et de l’adolescent.

En réponse à l’accroissement des demandes de prise en charge des troubles du développement et, de façon plus spécifique des troubles de la pensée, la remédiation cognitive, au carrefour de la psychologie du développement et de l’éducation, propose une nouvelle avenue de traitement. FORSE est à même d’offrir cette alternative de traitement.  Renseignez-vous pour savoir si cette approche peut vous convenir! 

 

http://www.cairn.info/revue-developpements-2009-3-page-5.htm