La médication est certes efficace dans certaines situations, mais une intervention professionnelle en orthopédagogie, psychologie ou psychoéducation adaptée aux besoins réels de l’apprenant est tout aussi gagnant pour l’élève. Il faut viser une approche globale ou MTA (Multimodal Treatment Approch).

http://www.mamanpourlavie.com/sante/enfant/developpement/tda-et-hyperactivite/11791-tdah-et-la-medicalisation-des-enfants.thtml